Le regroupement de crédits

Comment résilier son crédit renouvelable ?

Vous pouvez résilier votre credit revolving de différentes manières : à tout moment, à la fin du contrat, en cas de prêt non-utilisé, via le droit de rétractation.

Résiliation à tout moment

Il vous est possible d’améliorer les conditions de résiliation de votre crédit renouvelable en vous référant à la loi Chatel votée le 28 janvier 2005. Mise en application le 1er août 2005, elle vous permet d’effectuer une résiliation d’un contrat sur ce type de crédit à la consommation lors que vous le souhaitez. Néanmoins, si vous n’avez pas encore réglé les montants utilisés sur l’emprunt, vous devez les rembourser selon les conditions de votre crédit renouvelable.

Résiliation à la fin de la durée du contrat

La première souscription à un crédit renouvelable dure 1 an et le contrat est renouvelé par voie tacite de reconduction. Toutefois, à cette date d’anniversaire de la première année, votre créancier vous envoie 3 mois avant un dossier qui vous informe sur les modalités de votre nouveau crédit renouvelable, les conditions s’appliquant si le contrat est reconduit, et les modalités de résiliation. À partir de là, vous avez un délai de 20 jours avant la reconduction de votre contrat pour le résilier et devez en même temps rembourser la somme utilisée sur l’emprunt selon les conditions du contrat valide avant l’application des nouvelles conditions.

Résiliation en cas de prêt non-utilisé

taux crédits

Dans le cas où vous n’avez pas touché ou utilisé votre crédit renouvelable sur une durée d’au moins 2 ans, votre contrat est automatiquement résilié.

Si votre créancier constate que vous avez des mensualités à régler, vous devez les rembourser sans tarder, y compris les frais de retard correspondants.

Résiliation par le droit de rétractation

Le crédit renouvelable vous donne droit à une rétractation après que votre créancier ait accepté votre demande de prêt. Cependant, depuis le 1er mai 2011 et conformément à la loi n° 2010-737 du 1er juillet 2010, vous avez un délai de 14 jours calendaires pour l’avertir de votre décision par lettre recommandée avec accusé de réception.

ch be lu ca